Rhine Europe Terminals (RET) n’en est pas à son coup d’essai. Pour la quatrième fois, après mars 2014, juillet et août 2015, une turbine à gaz des ateliers de General Electric à Belfort est manutentionnée par RET au terminal sud du port
de Strasbourg.

En ce mois de juillet 2016, il s’agit d’un colis de plus de 370 tonnes qui est chargé sur une barge rhénane à destination du port d’Anvers pour ensuite rejoindre le Pakistan. Cependant, ce n’est pas que le poids du colis qui est exceptionnel, mais aussi la longueur du convoi routier pour transporter la pièce de Belfort à Strasbourg : 109 mètres. La turbine est chargée sur un système poutre entre deux remorques de 14 lignes de trois essieux tractées par deux camions-tracteurs et deux camions-pousseurs, soit quatre chauffeurs.

Le transport de Strasbourg à Anvers de ce colis hors normes a été confié au spécialiste organisateur de transferts de masses indivisibles Rhenus Logistics Alsace.

Grâce à la présence dans la région de grands noms de la chaudronnerie industrielle et de la construction métallique, la manutention de colis hors gabarit est une activité importante au Port de Strasbourg avec plus de 250 colis lourds manutentionnés en 2015. Deux terminaux gérés par Rhine Europe Terminals permettent le chargement/déchargement de colis lourds. Le terminal sud de Strasbourg équipé de son portique pouvant soulever jusqu’à 460 tonnes et le port de Lauterbourg, équipé d’une rampe Ro-Ro et d’un pont permettant la manutention de colis allant jusqu’à 220 tonnes. La fiabilité des installations et la grande expérience des équipes spécialisées de Rhine Europe Terminals permettent une prise en charge en toute sécurité des colis aux dimensions et aux poids hors normes.

Un autre convoi de ce type doit arriver au terminal de Strasbourg géré par Rhine Europe Terminals au début du mois de septembre.